Qui a enterré le LG Wine Smart ? Il revient. Soit par nostalgie, soit par anticonformisme, vous êtes nombreux à avoir émis un fort intérêt pour le LG Wine Smart. Quand je dis « vous », évidemment c’est également le cas pour moi. J’étais donc plutôt enthousiaste à l’idée de mettre la main sur ce smartphone lors de l’IFA. Voici mes premières impressions.

c_FrAndroid - DSC_9291

LG Wine Smart

Avec son format rétro, le LG Wine Smart était destiné aux seniors, néanmoins le fabricant coréen est surpris de l’accueil qu’on lui a réservé. Il n’était même pas sur les stands du constructeur, pourtant un des responsables de la marque en avait un modèle dans la poche.

c_FrAndroid - DSC_9293

Arrière du LG Wine Smart

Comme vous pouvez le voir, c’est la base d’un smartphone à clapet. Nous en avons vu de beaucoup plus évolués, avec un second écran pour afficher des notifications, des caméras rotatives. Le smartphone à clapet a vécu son heure de gloire.

c_FrAndroid - DSC_9295

Écran de 3,2 pouces, seulement

Le LG Wine Smart n’a pourtant rien de spectaculaire, c’est même un smartphone d’entrée de gamme. Un écran de 3,2 pouces à la définition de 480 par 320 pixels, une architecture quadricœur cadencée à 1,1 GHz combinée à 1 Go de RAM, 4 Go de stockage interne et fort heureusement, un port microSD. Il ne faut pas s’attendre à des miracles au rayon du multimédia, puisque l’on se contente d’un capteur dorsal de 3 mégapixels, le tout intégré à un téléphone mesurant 112,7 x 58,7 x 16,6 mm pour 143 grammes. C’est le minimum du minimum, c’est d’ailleurs hors-norme en 2015. Ce sont des caractéristiques que l’on aurait dû retrouver en 2013, et les applications s’affichent mal sur ces définitions désormais de plus en plus laissées de côté par les développeurs.

c_FrAndroid - DSC_9297

Clavier physique du LG Wine Smart

Sur le clavier physique, on retrouve des touches classiques, avec les boutons de numérotation, des touches de navigation (à l’ancienne) mais aussi les touches classiques Android (retour en arrière, multi-tâche et accès au launcher). Comme vous pouvez le voir, les touches sont évidemment bien plus grosses, le smartphone ayant été conçu pour les séniors.

c_FrAndroid - DSC_9305

Taille du LG Wine Smart, avec l’aide Coralie Collet, Responsable Communication chez LG France

Pourtant, ce côté rétro pourrait attirer les faux nocores. Vous savez, après les hipsters et les normcores, les plus hypes sont les nocores. Le principe : revenir à la base en l’assumant comme un geste militant. Avec le LG Wine Smart, on peut facilement tricher, en affichant un retour aux sources, tout en ayant les fonctionnalités d’un téléphone intelligent.

Le smartphone à clapet a également des avantages loin d’être négligeables : il est solide, l’écran étant protégé. Il est bien plus compact, et rentrera facilement dans une poche de jean. Enfin, l’expérience du toucher du clavier T9, que beaucoup ont abandonné avec un grand plaisir, est unique – et vous fera ressurgir des souvenirs de collège.

c_FrAndroid - DSC_9299

Arrière du smartphone, avec capteur photo de 3 mégapixels

Pour 219 euros, le LG Wine Smart joue dans une autre catégorie. Ses caractéristiques sont radicalement différentes, même si on retrouve de l’Android 5.0 Lollipop et de la 4G LTE. Heureusement. Nous devrions recevoir un exemplaire la semaine prochaine, afin d’évaluer ses performances. J’oubliais, le smartphone sera disponible en France.

c_FrAndroid - DSC_9300

MicroUSB

LG Smart Wine

LG Smart Wine

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung annonce les Galaxy Note II Amber Brown et Ruby Wine
  2. Aperçu d’Android 4.3 : des sessions restreintes et du Bluetooth Smart au pr ogramme
  3. Des captures d’écran confirment que le Samsung Galaxy S IV intègrera bien le Smart Scroll et le Smart Pause
  4. HP arrive à se débarasser de Web OS, LG l’achète pour ses smart TV
  5. Withings annonce la compatibilité Android pour son Smart Baby Monitor et la b alance connectée