Il est établi qu’Android, bien que majoritaire sur les terminaux mobiles, souffre de la fragmentation de ses versions. La dernière idée de Google pour enrayer la tendance est tirée d’une rumeur postée par le site Android Police : elle consisterait à inciter les constructeurs à intégrer la dernière version d’Android dans leurs terminaux au moyen d’un programme premium baptisé Android Silver.

Android-silver-google-fragmentation

La rumeur est à prendre avec une bonne paire de pincettes, d’autant plus qu’elle trouve sa source dans des images dont l’auteur ne s’est pas présenté. Toutefois, Android Police a mis la main dessus et les détails contenus dans ces photos sont très intéressants.

 

Android Silver, le programme premium de Google ?

Google planifierait la création d’un programme intitulé Android Silver. Dans les faits, le géant s’arrogerait le droit de sélectionner cinq meilleurs terminaux Android de constructeurs haut de gamme. C’est même Google qui se chargerait du design et de l’apport logiciel. A ce titre, il s’assurerait que rien ne vienne entraver la présence de la dernière version du Bugdroid. De même, Android Silver ne tolérerait que peu voire aucune modification ou surcouche logicielle sur les terminaux nominés. Les smartphones Android Silver seraient alors vendus par les opérateurs mobiles, au moyen d’une soigneuse campagne marketing orchestrée par Google, une campagne à même de créer « le désir pour Android Silver« .

 

La fragmentation d’Android, le point noir de Google

Il est de notoriété publique Google vit très mal l’éclatement des versions du Bugdroid sur les terminaux mobiles. Et ce ne sont pas les derniers chiffres de la répartition de l’OS qui le rassureront. Selon ces données, Android 4.4 KitKat reste largement minoritaire encore sur les terminaux mobiles… alors même qu’il s’agit de la dernière version du Bugdroid sortie il y a maintenant plus de 5 mois. La palme revient toujours à Android 4.1 à 4.3 Jelly Bean qui concentre encore le cœur d’Android sur les terminaux.

Google a sévi : il menace de retirer la certification Google Mobile Service aux constructeurs qui n’implanteraient pas Android 4.4 KitKat dans leurs produits neufs, en fonction d’un calendrier bien précis. Il s’agirait alors du bâton. Le programme Android Silver, lui, serait plutôt la carotte. Il est conçu comme un programme premium et d’excellence et serait donc à même d’accroître les ventes des opérateurs et des constructeurs, et de les inciter à lutter pour faire partie des heureux élus… et donc de mettre à jour leurs smartphones vers les dernières versions de l’OS.

 

Coup de frein sur les surcouches ?

 

Du côté de Google, c’est l’occasion de s’assurer que les meilleurs smartphones Android bénéficient de la dernière version (ce qui est déjà souvent le cas) mais surtout que le Bugdroid ne soit pas défiguré ou enseveli sous des surcouches logicielles trop importantes. C’est aussi pour cette raison que Google avait réprimandé -en off- Samsung. Enfin, on a pu voir dernière l’inscription « Powered by Android » sur les écrans de démarrage des derniers terminaux en vogue (Galaxy S5 et HTC One M8). Autant dire que face à la simplicité d’autres OS, Google pourrait, par ce programme, offrir par le biais de canaux de vente traditionnels un espace de visibilité et d’assistance pour des produits sous une ROM Stock ou presque. Une manière de fournir des Google Play edition un peu partout dans le monde : des modèles à l’image qualitative à même de concurrencer les OS voisins.

Comments

comments

No related posts.