Les derniers chiffres d’ABI Research indiquent qu’Android continue son développement frénétique et gagne de plus en plus de terrain par rapport aux concurrents.

handsetchart

Jusqu’où s’arrêtera la déferlante d’Android ? Le cabinet ABI Research vient de publier son rapport sur l’évolution du marché des téléphones mobiles pour la période de juillet à septembre. Au total, ce sont 438 millions de téléphones qui ont été écoulés, dont 244 millions de smartphones soit plus de la moitié. Ce chiffre est en hausse de 53 % par rapport à la même période de l’année dernière, où “seulement” 115 millions de smartphones avaient été vendus selon les chiffres du cabinet Gartner. Au dernier trimestre, les smartphones Samsung ont représenté à eux seul, 35 % du total des ventes sur ce segment.

Android s’impose là encore comme l’OS dominant avec 81 % du total des smartphones vendus au troisième trimestre 2013 selon le cabinet d’étude. L’OS qui peut compter sur quasiment tous les constructeurs sauf Nokia et BlackBerry, se taille une belle part et reste devant iOS qui, lui, se contente d’un petit 14 %. L’OS d’Apple a d’ailleurs stagné par rapport au trimestre précédent.

Le ventes des nouveaux iPhone 5S et 5C devraient toutefois booster un peu les ventes d’Apple au 4e trimestre, comme l’indiquent les analystes, qui demeurent toutefois un peu mitigés : “même avec un record au 4e trimestre, Apple est attendu avec des parts de marché ne dépassant par les 18,7 %, loin des 22,6 % atteints l’année dernière au 4e trimestre.

Microsoft avec Windows Phone 8 arrive en troisième position, en légère hausse par rapport au début de l’année mais de bon augure pour le système d’exploitation, soutenu par les ventes des Nokia Lumia. En revanche rien ne va plus pour BlackBerry, qui continue de chuter et se contente de 2 % de parts de marché au 3e trimestre de cette année.

Comments

comments

No related posts.