Quand on évoquait le K de la prochaine version d’Android, il était presque évident pour tous que Google opterait pour Key Lime Pie. D’abord, parce que la tarte au citron est certainement l’un des meilleurs desserts au monde, et ensuite, parce que les autres options ne se pressaient pas au portillon. Et pourtant, Android 4.4 signera son nom du K de KitKat.

Android KitKat

Qui l’eût cru ? C’est Sundar Pichai, le grand maître d’Android, qui l’a annoncé sur son compte Google+. On ne peut faire plus fiable comme source, à moins d’une séance d’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux : “A mon retour d’Asie, j’ai été ravi de trouver ce type qui m’attendait pour m’accueillir sur la pelouse – j’adore la nouvelle statue #AndroidKitKat et j’ai hâte de lancer la prochaine version de la plateforme qui est aussi bonne que cette barre chocolatée qu’adore l’un des membres de notre équipe“. La prochaine version en question sera Android 4.4, comme l’indique la chronologie publiée sur le site Android.com, et qui retrace l’historique des petits noms attribués à l’OS du Bugdroid. Cupcake, Donut, Eclair, FroYo, Gingerbread, Honeycomb, Ice Cream Sandwich, Jelly Bean, et maintenant KitKat, c’en est donc fini des noms de pâtisseries génériques que tout un chacun peut (presque) réaliser dans sa cuisine.

Android KitKat

Le Bugdroid KitKat a investi la pelouse de Google…

Android, partenaire de Nestlé

Au passage, Pichai indique que le nombre d’activations de terminaux Android a dépassé le cap du milliard. Intéressant certes, mais ce qui peut surprendre un peu plus, c’est l’utilisation d’un nom de marque en tant que surnom d’une version Android. Car KitKat (créé par Rowntree en 1935 et racheté par Nestlé en 1988) reste une marque déposée par le géant de l’agroalimentaire suisse qu’est Nestlé, qui a donc visiblement conclu un partenariat avec Google, et qui obtiendra par là-même une énorme visibilité auprès des utilisateurs de smartphones ou tablettes estampillées Android. Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, je me sens légèrement vendue à Nestlé, ce qui n’est pas une sensation des plus plaisantes.

Project-Klip-Story

Project-Klip-Headline

Quoi qu’il en soit, ce partenariat pourra faire quelques heureux, puisque certaines barres de KitKat (à manger, celles-ci) contiendront un ticket gagnant pour une Nexus 7 (2012 ou 2013, ce n’est pas précisé) ou un bon d’achat sur le portail Google Play. Un mécanisme qui n’est pas sans rappeler Charlie et la Chocolaterie

Pour le moment, Sundar Pichai n’a encore évoqué aucune date de lancement d’Android KitKat 4.4. Nul doute que son arrivée à Mountain View annonce un débarquement imminent des barres chocolatées dans le monde de la mobilité.

Vous aimerez aussi :

  1. LG Optimus G Pro : L’Eye Tracking sera mis à l’honneur dans la prochaine mise à jour
  2. Google Glass, une prochaine génération avec des verres binoculaires ?
  3. La version du Google Play Store 4.1.6 est disponible
  4. Android 4.3 : les nouveautés de la version test sur le Galaxy S4 Google Editi on
  5. YouTube, une nouvelle version (4.4.11) est disponible sur le Google Play