Android 6.0 Marshmallow apportera son lot de nouveautés, et notamment au niveau de la gestion des permissions, qui sera beaucoup plus fine et flexible qu’actuellement. En revanche, certains risquent d’être déçus puisqu’il semblerait que la permission liée aux fenêtres flottantes (comme celles utilisées par Facebook Messenger) sera beaucoup plus compliquée à mettre en œuvre.

floating app

Android 6.0 Marshmallow succédera à Lollipop d’ici quelques semaines puisque Google prévoit une sortie durant le 3e trimestre, si le développement n’a pas trop pris de retard suite à l’arrivée tardive de la Developer Preview 3. Parmi les nouveautés, on note l’apparition d’un gestionnaire des permissions assez puissant puisqu’il sera possible, pour l’utilisateur, de décider d’attribuer ou de supprimer des permissions individuelles pour chaque application. Parmi les permissions, il existe celle nommée SYSTEM_ALERT_WINDOW qui permet de faire apparaître des informations au-dessus des applications. C’est cette permission qu’utilise par exemple Facebook Messenger pour faire apparaître les bulles de discussion n’importe où sur l’écran ou encore Link Bubble pour ouvrir les liens en arrière-plan. Avec Android 6.0 Marshmallow, Google a revu le fonctionnement de cette permission.

 

Une permission désactivée par défaut et difficilement activable

En effet, avec la prochaine version de l’OS de Google, la permission sera désactivée par défaut lors de l’installation de l’application. Pire, il sera impossible pour les développeurs de faire apparaître une boîte de dialogue permettant aux utilisateurs d’autoriser l’application à utiliser cette permission. La seule possibilité sera de faire apparaître un message aux utilisateurs leur demandant d’aller activer manuellement cette permission dans les réglages du téléphone. Il existe ainsi une section entière qui regroupe toutes les applications utilisant cette permission, et l’utilisateur doit activer manuellement cette permission pour chaque application. Un travail fastidieux et qui pourrait vite faire tourner en bourrique les utilisateurs lambda d’Android.

draw app android marshmallow

Ce changement semble provenir d’une volonté de la part de Google de ralentir l’utilisation des applications affichant des informations au-dessus des autres applications. En effet, à la base, cette permission permet d’afficher des messages d’alertes, et non pas des notifications ou des informations diverses. On peut le comprendre, mais Google aurait pu agir autrement : en activant par défaut la permission, et en permettant aux utilisateurs d’aller la désactiver manuellement dans les réglages du téléphone. Prenons l’exemple de Facebook Messenger : on imagine qu’il y a plus d’utilisateurs qui trouvent cette fonction pratique que d’utilisateurs qui veulent à tout prix la supprimer.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Android 6.0 Marshmallow : la fin des fenêtres flottantes à la Facebook Messe nger ?
  2. Google Play Store 5.9 se prépare à l’arrivée d’Android 6.0 Marshmallow
  3. Android 6.0 Marshmallow : Samsung fait le point sur les principales nouveauté s
  4. Android 6.0 Marshmallow : les nouveautés de la Developer Preview 3
  5. Android 6.0 Marshmallow : la version « M » est enfin annoncée