Tablette or not tablette ? Le Xperia Z Ultra, dévoilé par Sony à l’été 2013, se positionnait au sommet des phablettes pour cause de format géant – 6,44 pouces de diagonale d’écran. Entre phablette et tablette que moins d’un pouce sépare et les petites tablettes mesurant généralement 7 pouces, le fossé se resserre, si bien que Sony vient d’officialiser la version WiFi only de son appareil.

Sony-Xperia-Z-Ultra

Comment qualifier ce qui était initialement présenté comme une phablette, soit une version XL de smartphone, et qui passe à une version WiFi sans fonction téléphonie ? Avec son Xperia Z Ultra WiFi, Sony semble procéder à un aveu pourtant naturel : avec son format géant, l’appareil est loin d’être pratique lorsqu’il s’agit de passer de simples coups de fil, sans compter qu’à l’exception de vestes, il ne rentre pas dans les poches des vêtements du quotidien. Bref, désormais, sans fonction téléphone, le Z Ultra peut être pris comme une tablette tactile ou comme un lecteur multimédia géant… ce qui revient peu ou prou au même.

Si l’on excepte l’absence de fonction téléphonie chez ce Z Ultra WiFi, il reste identique à son homologue “smartphone”, avec son processeur Qualcomm Snapdragon 800, ses 2 Go de RAM, son écran Full HD 1080p et sa certification IP58. Pour le moment, ne comptez pas investir : il s’agit d’une exclusivité réservée aux clients japonais de Sony, qui peuvent s’offrir ce Xperia Z Ultra WiFi au prix de 52 000 yens, soit environ 370 euros au taux de change actuel, à partir du 24 janvier. Il porte bien le nom de code SGP412JP, et sera disponible en noir ou en blanc. Rappelons que le Xperia Z Ultra en version téléphone coûte 699 euros.

Comments

comments

No related posts.