C’est hier que The Echo Nest a annoncé son rachat par Spotify. Ce dernier fait un choix stratégique : la plateforme musicale s’offre l’expertise de The Echo Nest dans l’analyse et la suggestion de la musique pour le streaming en ligne.

Echo-Nest-Spotify-achat-musique

The Echo Nest se qualifie elle même d’entreprise « d’intelligence musicale » : c’est effectivement sa vocation. Cette compagnie a fait de la prédiction musicale son étendard. Au travers de ses clients (pour en citer quelques-uns, la maison de disque EMI, Twitter, Nokia, la BBC, Spotify…), la technologie de The Echo Nest atteint 100 millions de fans de musique chaque mois, selon l’entreprise.  Le paysage du streaming musical a grossi et les concurrents sont nombreux. Il y a Spotify, certes, mais il y a en beaucoup d’autres comme iTunes, Deezer, GrooveShark et Play Musique All Access, sans compter les nouveaux (ou futurs) entrants Beats Music ou Baboom.

Spotify devait donc prendre les devants et sécuriser un service prometteur : la prédiction musicale. Car quoi de mieux pour une plateforme musicale qui propose à coup sûr à ses clients une longue écoute grâce à la suggestion de titres ? En tout cas, l’expertise de The Echo Nest était reconnue car elle avait un prix conséquent : son acquisition aurait coûté au moins 100 millions de dollars à Spotify selon le site TechCrunch,

L’API The Echo Nest restera-t-elle open source ?

Un choix stratégique a donc été fait chez Spotify. Il a été d’acheter cette start-up américaine fondée en 2005 qui fournissait ses services contre de sonnantes rétributions. À ce propos, l’acquisition pose quelques soucis du côté des sources de The Echo Nest. L’API est libre et open-source, elle inclut également des partenaires de développement comme Deezer, Rdio, iHeartRadio ou Rhapsody, soient des concurrents directs de Spotify. Si le maintien de l’open-source de l’API The Echo Nest ne fait pas partie d’une condition du deal avec Spotifiy, on ne voit pas très bien pourquoi la plateforme ne couperait pas son accès à la concurrence.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Spotify “gratuit” n’est plus limité à 5 écoutes par morceau
  2. Google rachète Nest pour 3,2 milliards de dollars.
  3. Spotify propose désormais l’écoute gratuite sur son application Android (e t iOS) !
  4. Spotify Connect, une solution pour connecter un mobile à des haut-parleurs
  5. Spotify a versé 1 milliard de dollars de droits d’auteur depuis sa créatio n et cherche toujours la rentabilité