Les téléphones intelligents, une nécessité aujourd’hui ? Selon une étude réalisée par le cabinet IDC et publiée mardi, plus d’un milliard de smartphones seront vendus en 2013.

Recyclage-Smartphones-Samsung

Les ventes sont en forte croissance. Par rapport à 2012, l’année en cours aura vu s’écouler 39 % de smartphones supplémentaires. Le nombre de smartphones vendus devrait même atteindre 1,7 milliard en 2017, selon le cabinet. Nous avions évoqué il y a quelques semaines le marché sud-coréen, premier à connaître une situation de saturation. Une saturation qui devrait également affecter d’autres marchés. Mais à en croire les chiffres d’IDC, nous sommes loin d’assister à un quelconque blocage, notamment grâce à la forte demande qui émane des pays émergents.

Capture d’écran 2013-11-27 à 11.35.32

Plus de smartphones, mais moins chers

Plusieurs facteurs poussent les ventes à connaître une telle croissance. Selon IDC, l’une des principales raisons qui encourage les gens à acheter un smartphone demeure son prix. Le prix moyen de vente d’un smartphone pour 2013 est de 337 dollars (250 euros environ) à l’échelle internationale, soit 12,8 % de moins qu’en 2012. En Europe, il faut compter 419 dollars (310 euros environ) pour pouvoir s’acheter un téléphone intelligent. Mais ces chiffres vont continuer à baisser pour atteindre 265 dollars en 2017 pour l’ensemble des pays. L’Europe assistera selon IDC à une chute spectaculaire des prix de smartphones dont la moyenne passera à 259 dollars (190 euros). Le cabinet n’explique toutefois pas pourquoi le Vieux Continent bénéficiera d’une telle baisse de prix, sachant que les Européens sont habitués à payer leurs smartphones au prix fort.

À noter qu’en 2017, la région Asie/Pacifique représentera à elle seule 58,5 % de l’ensemble des ventes de smartphones, soit l’équivalent de 986 millions de smartphones vendus. Aujourd’hui, cette même région constitue plus de la moitié des ventes à travers le monde avec une prévision de près de 528 millions de smartphones écoulés en 2013.

L’étude, si elle a de quoi mettre un peu de baume au cœur des acheteurs de smartphones, qui déboursent souvent plus de 500 euros dans leur appareil dans les pays les plus avancés, table sur la diminution des marges des constructeurs à l’avenir, qui pourrait être compensée par un renouvellement plus fréquent. Pas très rassurant tout de même.

Capture d’écran 2013-11-27 à 11.35.46

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung : 15 millions de smartphones vendus en Chine au deuxième trimestre
  2. Les revenus des applis Android pour smartphones doublés en 2013
  3. Smartphones, tablettes et PC Asus 2013 : prix et disponibilités
  4. Sony Xperia Z sera proposé au prix de 749 euros en Finlande, 649 euros en All emagne et 599 euros en Australie
  5. Sony Xperia Z sera proposé au prix de 749 euros en Finlande, 649 euros en All emagne et 599 euros en Australie